Interview de Yorak Laroa

• Hello Yorak, comment tu te sens aujourd’hui ? Pas trop démoralisé par la pluie ?
Bonjour ! Je me sens bien, ça va, merci ! J’aime bien la pluie donc non ! Et vous, ça va ?

• Ça va, ça va. Parle nous un peu de toi : comment tu te décrirais en seulement trois mots ?
Oh, euh, je dirais gourmand ? J’imagine… Et rêveur, souvent. Pour le troisième mot, hm… curieux ?

• Curieux, hein ? Ok, ok. C’est quoi la première chose que tu fais quand tu te lèves le matin ?
Je… mange ? (rires)

• Ok (rires) ! Tu viens d’où, t’as grandi où ?
J’ai grandi sur Eukeort et je viens de là-bas, ensuite j’ai traversé l’espace et je me suis crashé en Alsace.

• Attends… quoi ? Crashé ? Eukeort ?
Oui ! Je me suis écrasé avec mon vaisseau spatial, mais je viens d’Eukeort, c’est ça.

• (rires) Yorak n’a pas envie de nous dévoiler sa vie passée, reçu cinq sur cinq. On continue… Ton genre musical préféré ? Si c’est autre chose que le rock, est-ce que tu espères pouvoir mêler ton genre favori à votre musique ?
J’adore ce que joue et chante Purple Trash, de la pop c’est ça ? Mais j’espère pas plus que ça mêler le style de Purple Trash au nôtre parce que j’adore entendre Duncan chanter et jouer comme il le fait déjà. C’est vraiment magnifique quand il fait de la musique.

• Tu fais de la batterie depuis quand ?
Pas depuis longtemps… C’est un… ami à moi qui m’avait appris quand j’avais quinze ans. Mais on appelle pas ça une batterie sur Eukeort, et c’est un peu différent dans la forme… On appelle ça une Yeba.

• Ok… Toi quand tu crées un monde tu vis vraiment dedans. Ton artiste musical préféré ou celui que tu écoutes en boucle en ce moment ?
Duncan m’a fait découvrir Bob Dylan y a pas longtemps et j’adore ! Mais sinon j’adore écouter Amy chanter… Oh et Panic! At the disco, je crois que Duncan adore aussi, je pense que Brendon Urie est l’une de nos inspiration pour le groupe… Mais je suis pas sûr je veux pas parler pour Duncan !

• Tu nous montres la dernière photographie sur ton téléphone ?
Oh… Hum… Alors… Voilà ?

• Raconte nous un de tes souvenirs d’enfance.
Avec ma mère, on adorait jouer aux… échecs je crois que c’est comme ça que vous les appelez. C’est les meilleurs souvenirs que j’ai de mon enfance. On s’installait sur le sol, avec les pions et on passait des heures à jouer. Je crois qu’elle me laissait gagner pour me faire plaisir, mais je me sentais fort quand je mangeais sa dernière pièce.

• C’est mignon… Tu fais quoi d’autre en dehors de la musique ? T’as d’autres hobbys ?
J’adore lire ! À Strasbourg y a plein de librairies et de bibliothèques c’est vraiment super cool. J’adore les jeux de so…société, oui c’est ça, société. C’est vraiment super amusant. Avec Mag on fait des parties géniales ! Et puis j’aime bien visiter des endroits et marcher avec Duncan.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *